Archives pour la catégorie Conférences

La conflive des Silicon Maniacs

Ecrit par Juliette O. le09/03/2011

Le 7 mars à la Cantine avait lieu une conférence de rédaction live, alias la « Conflive » pour le site Silicon Maniacs.

La Cantine c’est un lieu de co-working en plein Paris, qui en plus d’abriter l’équipe des Maniacs, a également accueilli la conférence des MISC le 19 janvier 2011, rappelez-vous.

Le concept tient en quelques lignes : les Maniacs ouvrent leurs portes pour décider avec les présents des sujets et des formats qui les intéressent, pour discuter de l’air du temps, et du temps du web plus précisément.

Une initiative collaborative qu’on a pu également voir chez Rue89 qui, depuis septembre propose une conférence de rédaction collaborative live sur le web. En revanche, à la différence de Silicon Maniacs, le site, doté d’une audience sans doute trop large, ne peut pas répondre aux suggestions de tous. A la Cantine, l’avantage c’est que nous sommes une dizaine et que l’on peut être présents autrement que par la force de l’esprit.

A la Cantine, pas de conférence de rédaction derrière une vitre teintée que le public suivrait religieusement donc, mais une table ronde réunissant une dizaine de personnes, dont la moyenne d’âge ne dépasse pas 30 ans, où on s’empiffre de chips derrière son Mac. Parmi les présents ce 7 mars, on comptait  notamment toute l’équipe des journalistes de Silicon Maniacs , le Social Media Club et Ziad Maalouf de l’Atelier des Médias pour RFI, partenaire du site.

La discipline est expliquée par Nirina, la responsable du projet Silicon Maniacs, qui sera la chef d’orchestre de la conférence : chacun prend quelques instants pour réfléchir à un sujet, le propose et l’argumente, tandis que l’équipe de rédaction assure la modération et garde la main sur le compte-rendu qui sera présenté en fin de conférence.

Le tour de table fait jaillir en une demi-heure plus d’une dizaine de sujets. Chacun y expose tour à tour sa petite marotte, son ou ses sujets de prédilection, et comme chacun est peu ou prou expert dans le domaine du web, les sujets ne manquent ni de précision, ni de pertinence. La difficulté de l’exercice collaboratif réside dans la sélection et la hiérarchisation, alors durant deux heures, entre trois blagues, cela va discuter fermement autour de la table ronde. Et ce n’est pas journalistes du site Vs public, au contraire, les « Maniacs »  bataillent entre eux également. Au terme de la première heure, la table doit ainsi dire au revoir, non sans regrets,  aux sujets sur les codes QR, sur le festival du GIF ou encore aux profils animaliers sur Facebook.

Les grands gagnants sont des sujets plutôt inédits, à savoir le renouveau du christianisme sur le web,  la « droitosphère » (en clair : la droite peut-elle trouver sa place sur le net ?), les « trolls »,  et les cols bleus du web, ces métiers pénibles que trop souvent nous ignorons. Les préférences des participants vont donc vers une approche socio-culturelle d’Internet, à un élargissement des perspectives. On cherche à regarder au-delà des communautés bien balisées et des usages stéréotypés. Les sujets sont résolument peu orientés marketing ou « business ». Sur ce point, seul un sujet se dégage : le succès de l’hyperlocal, qui va par ailleurs être traité par RFI.

Le passage le plus agité de la conflive va se jouer lorsque les partisans des sujets sur l’hyperlocal et ceux de la droitosphère croisent le fer sur la priorité des sujets. On envisage finalement de traiter les deux, il faut croire que le collaboratif c’est aussi pas mal de compromis.

Le collaboratif c’est aussi le réseau en action. Chacun évoque ses contacts susceptibles d’être intéressés, d’intervenir, de contribuer…beaucoup de noms sont cités et tout le monde semble se connaître, au cas où l’on aurait oublié que le web français est avant tout un (petit) village.

En dernière instance, le public décortique les articles émanant des thèmes choisis, et à chaque sujet  prévaut un format, le côté bon enfant et participatif ne devant pas masquer les contraintes de l’écriture: les Silicon Maniacs devant évidemment s’en tenir à des formats pré-définis, qui cadrent l’écriture. L’exercice, qui aura duré un peu plus de deux heures, se clôt sur de nombreuses promesses : celle d’une conférence, celle d’écriture d’articles…et de nouvelles collaborations avec le blog des MISC !

Vous pouvez par ailleurs retrouver tous les détails la conférence ici, sur le site des Silicon Maniacs.